Virginia Bernoux – DG Grands Projets et Innovation chez OGIC

Publié le 21 novembre 2022

« S’engager dans La Rayonne c’est une façon très concrète d’expérimenter, de faire émerger de nouvelles façons d’imaginer les villes. »

Qui êtes-vous ?

Je suis Directrice Générale Logements, Grands Projets et Innovation chez OGIC et particulièrement sensible aux problématiques sociales du territoire. C’est pour cela que La Rayonne a toujours été un projet inspirant pour moi.

Comment avez-vous rencontré le CCO ?

Ayant œuvré, au titre de mes anciennes fonctions, pendant plusieurs années sur le secteur du Carré de Soie, mon intérêt pour La Rayonne est de longue date. Ce projet fait écho à des valeurs fortes pour OGIC. Cet ancien IUFM dans la friche de l’Autre Soie s’inscrit dans l’histoire d’un quartier qui a beaucoup évolué ces dernières années. Je suis très admirative de l’approche douce, respectueuse et motivée du CCO. L’appropriation progressive du lieu en fait sa légitimité. A travers une occupation temporaire, le CCO permet de vivifier et d’innover cette friche et son territoire. J’ai toujours été sensible à ce développement car c’est une façon de faciliter le bien-vivre ensemble, de créer une synergie et une créativité collective, ce qui est encore plus nécessaire après la crise sanitaire.

Quelle est votre implication dans La Rayonne ?

Comme dans toutes relations, il y a de la réciprocité. La Rayonne nous apporte des pistes de réflexion, des façons nouvelles d’aborder les projets. En tant que Mécène Ambassadeur, OGIC peut utiliser sa voix et ses capacités pour parler de ce projet et ainsi renforcer son rayonnement national, d’autant plus que La Rayonne se situe à Villeurbanne qui sera la première Capitale Française de la Culture. Et la culture est essentielle dans ce projet car elle sera l’un des vecteurs du bien vivre ensemble et de l’innovation sociale. Ce partenariat nous permet également de profiter des différentes utilisations du site en pleine maturation, de croiser des univers que l’on n’a pas l’habitude de rencontrer et d’imaginer des choses ensemble. Je ne doute pas que nous aurons de grandes idées à travers ce long partenariat qui va se tisser entre nous.

Pourquoi s’engager dans cette aventure ?

La Rayonne est un lieu qui rapproche les gens, une forte émulation s’y dégage et encourage beaucoup de choses, notamment l’engagement associatif et la création. S’engager dans La Rayonne c’est une façon très concrète d’expérimenter, de faire émerger de nouvelles façons d’imaginer les villes. Cet environnement du Carré de Soie évolue depuis des années et on retrouve une forme de continuité exigeante entre ce qui existait en 2015, ce qui existe aujourd’hui et ce qui existera dans 15 ans. La Rayonne, c’est vraiment l’occasion de soutenir une façon de créer de l’émulation, de créer un lieu de rencontre entre ceux qui étaient là avant, ceux qui sont là de manière beaucoup plus récente et toute une partie de la population qui était exclue.

Une définition de La Rayonne ?

Au-delà d’un lieu, La Rayonne est une ambition. Celle d’une ville plus inclusive qui encourage la création et l’engagement associatif et qui, par sa conception mixte, propose une ville décloisonnée, productrice de synergies et d’énergies créatives.

01
on fait quoi aujourd'hui ?
aujourd'hui
à La Rayonne
jeudi 01 décembre
Accueil ouvert
09h à 11h - 14h à 16h
demain : fermé